Wordpress job board software

Cette annonce a expiré et pourrait ne plus être pertinente!

Directeur/trice Pays – Initiative Development – Comores

  • Mutsamudu, Anjouan, Comores
  • Contrat

Description du Poste

Poste salarié à pourvoir sur le terrain dès que possible après briefing au siège.
L’ONG Initiative Développement www.id-ong.org est spécialisée dans la mise en œuvre de programmes de développement axés sur le renforcement des capacités locales et l’accès aux services de base (santé, éducation, eau, agriculture, énergie). Aujourd’hui, ID intervient sur 18 programmes de développement dans 7 pays. Budget 2017 : 4 M € / ; Effectif : 17 personnes au siège / 150 sur le terrain. L’ONG a été créée en 1994, le siège est basé à Poitiers.
L’union des Comores, composée de trois îles, Grande Comores, Anjouan et Mohéli, fait partie des Pays les Moins Avancés (PMA). En 2015 le pays était classé 159ème sur 187 (PNUD) 45% de la population vivant en dessous du seuil de pauvreté. Le secteur primaire représente environ 36 du PIB. Le secteur agricole emploie 80% de la population active (36% du PIB) mais n’est concentré que sur trois produits de rente (vanille, girofle et ylang-ylang) représentant 70% des exportations. Anjouan est l’île comorienne la plus touchée par la pauvreté et le sous-développement et fait face à un important exode de sa population.
Initiative Développement est implantée aux Comores depuis 1996 où elle a conduit de nombreux programmes de développement (accès à l’eau, éducation, santé, développement agricole..), contribuant au renforcement de ses partenaires locaux (associations, ministères…) et à l’émergence d’acteurs de développement.
Actuellement, l’association est principalement présente sur l’île d’Anjouan, où elle conduit 4 programmes dans les domaines de l’accès à l’eau et des énergies renouvelables.
En tant que Directeur/trice pays ID Union des Comores, le/la collaborateur/trice aura les
responsabilités suivantes :
• Mise en œuvre de la stratégie ID Union des Comores définie pour 2018 et définition des orientations stratégiques pour les années à venir.
• Encadrement et animation des équipes ID en Union des Comores (aujourd’hui : 22 salariés locaux et 8 expatriés). Plus spécifiquement le/la DP encadre et appuie les responsables de programmes (actuellement 4) ainsi que la chargée de communication. Il/elle est également responsable de la sécurité des équipes d’ID et du respect de la politique RH définie par le service RH du siège et par la direction pays.
• Responsable de la bonne mise en œuvre des programmes d’ID (programmation, suivi et évaluation) en Union des Comores, en lien avec les pôles thématiques basés au siège qui assurent un appui technique.
• Responsable du financement des activités d’ID en Union des Comores au niveau local et international, en lien avec les responsables de pôle.
• Il porte la stratégie d’ID en matière de renforcement et d’émergence de partenaires (en lien avec le pôle partenariat), représente ID, est responsable de la gestion des partenariats dans la continuité et, en supervision des responsables de programme. Il assure la cohérence des relations d’ID avec ses partenaires aux Comores et en océan indien.
La direction pays ID Union des Comores a été créée en janvier 2017 avec aujourd’hui un volume d’activité d’environ 1 000 000 d’euros. Pour les années à venir les enjeux porteront sur le développement de cette nouvelle direction et de nouveaux axes stratégiques tel que notamment l’extension des activités à Madagascar.
Plus spécifiquement pour l’année à venir, les enjeux en Union des Comores porteront essentiellement sur :
• Le développement de la stratégie, en lien avec la direction d’ID, autour des orientations envisagées à plus ou moins long terme d’ID en Union des Comores voir en océan indien : extension des zones d’intervention aux Comores et à Madagascar, nouvelles thématiques d’intervention (biodiversité, gestion des déchets), etc.
• Le développement de la direction pays via la consolidation des services supports (restructuration du service administratif via l’intégration d’un responsable administratif et financier, validation du plan de communication ID Comores en lien avec le service communication au siège).
• La recherche de financement pour la consolidation des activités en court ainsi que le développement de nouveaux programmes.
• L’identification de nouveaux partenaires locaux et la consolidation des partenariats existants.
• Le renforcement des liens avec les institutions à différents échelons (régionale, communale, gouvernementale et en Océan Indien).
Dans l’exercice de ses responsabilités, le/la DP est appuyé par les services supports basés au siège :
Le contrôleur de gestion, les services RH et communication ainsi que les pôles thématiques.
Les pôles thématiques (Energies Renouvelables, Développement Local, Partenariat, Eau et assainissement, santé) pilotent la conduite des études de faisabilité et sont étroitement associés à la définition des stratégies d’intervention des nouveaux programmes. Ils participent également activement à la recherche de fonds en Europe. Enfin, ils assurent un suivi technique des programmes et appuient les équipes terrains dans leur domaine de compétence.
Le/la DP est supervisé par le Directeur d’ID.
Le/la DP est présent au siège 3 semaines par an lors de semaines regroupant les autres Directeurs pays d’ID afin de favoriser le travail d’équipe.
Le/la Directeur/trice pays se verra également confier la responsabilité du programme FCE – Filière cuiseur économe. Le recrutement d’un assistant RP expatrié est prévu pour assurer le pilotage au quotidien du programme.
Le projet FCE, initié en mai 2015 aux Comores sur l’île d’Anjouan, vise à favoriser l’émergence et la structuration d’une filière « cuiseurs économes » locale à usage domestique, de manière à réduire la pression sur la ressource bois exercée par les ménages.
Ce projet s’inscrit dans un programme multi-pays coordonné par le Pôle Énergies Renouvelables d’ID, il est donc mené en lien étroit avec les projets Filière Cuiseurs Économes du Congo et du Tchad.
En deux années, le travail accompli par l’équipe du programme aura permis :
• D’élaborer un modèle de cuiseur économe fabriqué localement répondant aux besoins des utilisateurs, et consommant 40% de bois en moins.
• D’accompagner la production de 400 cuiseurs standardisés par des artisans soudeurs locaux et d’initier une démarche qualité.
• De diffuser 300 cuiseurs en s’appuyant sur des commerçants locaux en mettant en place un processus de suivi.
• D’élargir la gamme de cuiseur avec un modèle grand format
• D’initier un plan de communication atour du produit afin de favoriser sa notoriété sur l’île d’Anjouan.
En tant que Responsable du programme FCE le/la collaborateur/trice aura les responsabilités suivantes :
1/ Superviser l’ARP dans la planification et la la mise en œuvre de l’ensemble des activités du projet, notamment :
• Structuration de l’amont de la filière soit la poursuite du travail avec les premiers artisans et développement du réseau de fabrication : sélection, formation, conventionnement et lancement de la production auprès d’artisans supplémentaires afin de diversifier la production, standardisation de la qualité.
• Développement de l’aval de la filière soit développement et mise en œuvre de la stratégie marketing du cuiseur domestique : promotion / marketing à travers des animations et développement du réseau de distribution / vente et développement des ventes.
2/ Superviser l’ARP dans la gestion d’une équipe salariée de 6 personnes : un assistant RP, un énergéticien à mi-temps, un chargé de production et qualité, un chargé de distribution et vente, un animateur et un chauffeur logisticien.
3/ Superviser la gestion administrative et financière du projet
4/ Assurer le reporting au siège et auprès des bailleurs de fonds.
5/ Contribuer à la définition des orientations stratégiques de la phase 2
6/ Superviser la capitalisation des activités au sein du projet.
Lieu de vie
Le poste est basé à Mutsamudu ville principale de l’île d’Anjouan avec des déplacements fréquents à prévoir sur l’île de Grande Comores où se trouve la capitale (Moroni). L’archipel des Comores propose un environnement de vie très calme et sécurisé. A Mutsamudu il ya des événements culturels, une alliance française ainsi que quelques lieux de rencontre ou associations pour développer une vie sociale. L’environnement naturel est agréable et conviendra aux amateurs de nature (randonnée et baignade).
L’approvisionnement en eau et électricité n’est pas garanti en continu et partout. L’accès à l’ADSL est disponible de manière relativement stable.
Les déplacements dans l’archipel peuvent s’effectuer en bateau ou en avion. Les déplacements inter-îles sont parfois longs et chaotiques (retards, annulations de vol).
Il convient de signaler l’absence de véritables structures hospitalières sur l’île d’Anjouan.
Expériences / Formation du candidat
Plus de 5 ans d’expérience professionnelle ; 4 ans sur des postes en responsabilité exigés :
Gestion de projet, management d’équipe, mobilisation et gestion de fonds.
Formation et ou expérience en gestion de projet dans la mise en place et l’accompagnement
de filières (commerce, artisanat, agro) serait un plus.
Durée du contrat
Au moins 2 ans – CDD d’usage
Salaire / Indemnité
Salaire brut entre 2095 et 2695 € bruts selon profil ; Indemnité de vie mensuelle de 710 € par mois modulable selon situation familiale. Couverture médicale et sociale complète : CFE, mutuelle, prévoyance
2 A/R par an (avec à chaque fois une période de travail au siège)

Comment postuler

Envoyer CV + lettre de motivation à l'adresse suivante : recrut131@id-ong.org

Dans votre demande, indiquez que vous avez trouvé cette opportunité sur imaginafrica.net

  • Pas de mots clés

95 vues totales, 1 aujourd'hui

Postuler à cette annonce

Top